« Dédoublement de la personnalité ! », je m’offusque un peu lorsque cette expression sort de la bouche des spécialistes pour exprimer justement ce que n’est pas la schizophrénie ! Alors que tout pédagogue sait qu’une éducation constructive est basée sur des affirmations de type : « tu peux faire ceci, et ceci, et ceci ! » et non pas sur des affirmations de type : « tu ne peux pas faire cela ! », l’on entend encore comme un crédo répété sans réflexion cette affirmation. Du coup, que dire de la personnalité de la personne en souffrance ?